Premières Lignes

Premières Lignes – Le Secret de l’Inventeur #1

 

Bonjour lecteurs et lectrices, j’espère que vous avez passé un bon week-end!

« Premières Lignes » est un rendez-vous que j’aime bien suivre, initié par Ma Lecturothèque.
Le principe est simple : chaque semaine, citer les premières lignes d’un livre.

Le Secret de l’Inventeur : Rébellion – #1 – Andrea CREMER.

Le secret de l'inventeur #1 Andrea Cremer

  • Premières lignes :

« A chacun des battements du coeur de Charlotte, le garçon se rapprochait un peu plus. A l’abri des racines de l’arbre géant au creux desquelles elle se cachait, elle épiait son souffle court, le martèlement inégal de ses pas, sans bouger un cil dans l’air immobile, presque étouffant. Une goutte de sueur coula le long de sa tempe, perla au bas de sa mâchoire et vint s’écraser dans son décolleté.
L’inconnu jeta un nouveau coup d’oeil par-dessus son épaule. Encore cinq pas, et il déclencherait le piège.
Quatre. Trois. Deux. Un! »

giphy-18

  • Résumé :

« Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique… Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde ! « 

giphy-19
Steampunk!

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à me dire si ce livre vous tente ou pas.
Passez une bonne journée! ❤

giphy-8
A Bientôt!

  !important;

J’aime cet article


EnregistrerEnregistrer

Publicités

2 commentaires sur “Premières Lignes – Le Secret de l’Inventeur #1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s