Premières Lignes

Première Lignes – Kaleb #1

Bonjour lecteurs et lectrices, j’espère que vous passez un bon week-end!

« Premières Lignes » est un rendez-vous que j’aime bien suivre, initié par Ma Lecturothèque.
Le principe est simple : chaque semaine, citer les premières lignes d’un livre.

Aujourd’hui, premières lignes de ma lecture en cours :

Kaleb – Saison 1 – Myra Eljundir

couverture kaleb #1

  • Premières lignes

« Un coup de poing dans l’oreiller.
Son premier réflexe. Pas sa première envie, non. C’est plutôt cet étrange réveil qu’il exploserait bien. Une espèce de boîte à musique sans âge, dont il remonte le mécanisme grinçant tous les soirs, bien consciencieusement, une main crispée sur le couvercle pour qu’il reste fermé, l’autre qui tourne la molette trop petite pour ses longs doigts. Il tourne, tourne jusqu’au crac! Et le lendemain, à 7 heures pile, le mécanisme s’enclenche, hésite, se grippe, résiste. Mais chaque fois la danseuse miniature gagne le combat, repousse le couvercle en laiton de ces bras frêles qu’elle garde toujours levés, opère un quart de tour sur la gauche, stoppe comme pour prendre une inspiration, et se met à virevolter dans le sens des aiguilles d’une montre, sur une musique familière aux accents métalliques. Joli. L’objet a le charme d’un autre temps, de celui qui fait rêver les filles qui attendent leur prince charmant. Elle est délicate, fragile et précieuse, cette boîte.
Un coup de poing magistral qui s’abattrait sur sa tronche ridicule, l’aplatissant encore et encore jusqu’à ce que la figurine cesse de danser et n’essaie même plis, qu’elle soit éjectée de son ressort, que la musique se décompose et devienne aussi pitoyable que les mélodies bidons des cartes d’anniversaire… Ouais, l’idée de faire ça lui plaît bien.
Il esquisse un sourire lors qu’il n’a même pas encore ouvert les yeux, et s’est contenté de rabattre le couvercle gravé en pestant un peu.« 

  • Résumé :

« À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?
« 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à me dire si ce livre vous tente ou pas.
Passez une bonne journée! ❤

giphy-8
A Bientôt!

 

 

Publicités

2 commentaires sur “Première Lignes – Kaleb #1

  1. J’ai lu ce livre et il n’a été un coup de cœur 🙂 J’étais intriguée par le résumé, mais au final l’histoire m’a moins plu, je m’attendais à ce qu’elle soit différente, qu’elle soit plus dans le fantastique et moins dans le thriller. Et toi, tu penses quoi de ta lecture pour le moment ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis encore qu’au tout début mais pour le moment je suis assez mitigée…
      C’est accrocheur, l’écriture est fluide, ça se lit vite et c’est intriguant!
      Mais d’un autre côté c’est assez violent et malsain…
      Mais je suis curieuse de voir comment cela va évoluer!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s