BDs·Chronique Littéraire·En vrac L

Bulles #1 – Desert Park / L’île aux 30 Cercueils / Ces jours qui disparaissent

Hey!
J’espère que vous passez une belle semaine!

Aujourd’hui, je vous retrouve pour trois mini-chroniques sur des BDs.
Je n’ai tout simplement par matière (ni le temps pour être honnête) à leur consacrer un article solo.

J’ai pris ces BDs au feeling (emprunt médiathèque). Comment? Disons que c’est leur couverture qui m’a intrigué. Je n’ai même pas regardé le résumé. J’ai pris et hop je suis rentrée chez moi.
Bonne idée? On va dire que j’ai vraiment apprécié une seule BD sur les trois…
Mais je le referai avec plaisir, qui sait, je vais peut être tomber sur des jolies pépites la prochaine fois!

… DESERT PARK – THOMAS HUMEAU…

capture d_écran 2019-01-27 à 23.13.16

Titre : Dessert Park
Auteur : Thomas Humeau
Editeur : Manolosanctis
Nombre de pages : 96
Genre : Aventure
Prix : 16€
Statut : One-shot

Résume : « Filant à toute allure au volant de son vieux cabriolet, David s abandonne à ses souvenirs… Il a dix ans ; lui et ses parents sont en vacances. À cause d une récente tempête, le parc de loisirs est dévasté, il n y a plus d eau dans les piscines, le toboggan est détruit. Cela ne l empêche pas de rencontrer une bande d enfants de son âge avec qui il va rapidement se lier d amitié, pour le meilleur et pour le pire…Au fil d un road-trip halluciné entrecoupé de souvenirs d enfance, David va progressivement se résigner à affronter le douloureux passé qu’il trouvera au bout de la route.« 

Alors clairement, ça ne l’a pas fait avec moi. Je ne suis même pas sûre d’avoir tout compris… Je pense avoir compris les grandes lignes mais je pense aussi qu’une bonne partie m’a échappé.
Au niveau des dessins… Ce n’est pas un style que j’aime, je n’ai vraiment pas accroché et sans dénigrer le talent du dessinateur, je n’ai pas trouvé les planches à mon goût. En revanche, j’ai bien aimé l’utilisation des couleurs plutôt pastels qui donne un côté onirique à l’histoire.
Je n’ai pas grand chose de plus à vous dire… C’est le genre de livre que l’on referme en se disant : « ok 🤷🏻‍♀️« 

…L’ILE AUX 30 CERCUEILS – MARC LIZANO…

capture d_écran 2019-01-27 à 22.14.06

Titre : L’île aux 30 Cercueils
Auteur : Marc Lizano
Editeur : Soleil (Noctambule)
Nombre de pages : 120
Genre : Fantastique
Prix : 17,95€
Statut : One-shot

Résumé : « Quatorze ans ont passé…
Véronique d’Hergemont, qui avait fui loin de son ex-mari – le monstrueux comte Vorski, est de retour en Bretagne sur l’île de Sarek : elle espère y retrouver son père et son fils, jadis disparus et déclarés morts…
Seulement voilà, une mystérieuse légende plane. L’île, cernée par trente écueils menaçants, serait l’île aux trente cercueils : trente victimes sont censées y mourir, dont quatre femmes, en croix. Et la prophétie semble déjà enclenchée…
Mais que dissimule réellement cette prédiction sanglante ? Véronique retrouvera-t-elle la chair de sa chair ?
Et à quel prix ?« 

C’était une lecture sympa mais sans plus.
Les planches peuvent être par moment très simpliste et à d’autre très détaillé.
Après, ce n’est pas vraiment un style dont je raffole, le coup de crayon ne m’a pas emballé plus que ça mais j’ai beaucoup apprécié la couleur. En effet, on est projeté dans un univers de gris. Le seul élément coloré étant le sang. Je dois avouer que cela fait son petit effet!
Cette BD est découpée en différent chapitre et le tout est assemblé comme une série que l’on suivrait dans un journal, comme un feuilleton.
Un petit plus : entre chaque chapitre on a une page « information » sur la vie de Maurice Leblanc par exemple (puisqu’ici Marc Lizano a réinterprété une oeuvre du père d’Arsène Lupin) ou encore sur la personne qui a inspiré les traits de Véronique, etc.
L’histoire est pleine de suspense, il y a un bon rythme, l’atmosphère est pesante, on se pose beaucoup de questions. Cependant, la fin est trop expéditive à mon goût, trop « bâclé », pas à la hauteur de l’intrigue mise en place.

…CES JOURS QUI DISPARAISSENT…

capturede28099c3a9cran2019-01-31c3a017.16.59
Titre : Ces jours qui disparaissent
Auteur : Timothé Le Boucher
Editeur : Glénat
Nombre de pages : 192
Genre : Fantastique
Prix : 22,50€
Statut : One-Shot

Résumé : « Une course poursuite contre le temps perdu… Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps.
Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps…« 

C’est une lecture aux mille facettes! Très très intéressante!
C’est la première fois qu’une BD me laisse dans un tel état de tristesse et peut être même de solitude. Une fois que je l’ai refermé je crois bien que je suis restée le regard dans le vide pendant un petit moment 😕
En faite, tout dépend de notre interprétation. Je pense que c’est une BD que l’on peut relire et relire encore, et on trouvera un autre sens à l’histoire, en fonction de notre âge, de notre vécu… On peut très bien vivre cette histoire comme un récit fantastique, ou alors on peut y voir le passage de l’adolescence à l’âge adulte, ou encore une ode à profiter de l’instant présent… Je pense qu’il y a de très nombreuses interprétations.
Quant aux planches, j’ai bien aimé les couleurs et le trait simple des dessins. Cela apportait un côté tout doux à cette histoire, presque nostalgique…
C’est une jolie découverte!

Une de ces BDs vous tente?

Je vous souhaite une belle journée!
A bientôt! ❤

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s